© 2022 GB

1The NYC 1976 revival by LORDS & FOOLS.

Un désir de renouveau, un besoin de retour aux sources, la collection printemps été LORDS & FOOLS inaugure une nouvelle page de son histoire en revisitant la mode new-yorkaise des 70’s.

Dans cette décennie d’euphorie, de bien-être, où chacun porte en lui le rêve américain, il y a une date, 1976, l’année de naissance Yoahm Baroukh. C’est cette année précisément que le créateur de la marque a choisie pour nous replonger dans cette période folle d’émergence stylistique où la mode devient un état d’esprit, un mode d’expression personnel.

Dans les rues et sur les scènes de New York City 1976, le look costume coupé près du corps- chemise-cravate est omniprésent. LORDS & FOOLS aime à s’emparer de ce tailoring joyful. Regardez la veste Financial District au motif chevron chic et décontracté, prenez la veste crooner, ajoutez une chemise blanche classique et efficace et vous vous imaginerez Sinatra chantant « My Way » , ou bien twister là avec une chemise à carreaux Montana pour mettre une touche plus cool et personnelle.

Sur les campus, Jean, T-shirt, sneakers et blouson de baseball, la jeunesse 70’s invente une nouvelle façon d’être. LORDS & FOOLS s’approprie ces étendards d’un look libre et sans contrainte et y inscrit sa signature ostentatoire : une fleur de Lys, icône de la maison sur le blouson Starsky à l’orange intense emblématique de la décennie glorieuse, des sigles imposants sur le cœur et dans le dos le Varsity jacquet Madison Square Garden, des patchs Tailor et des Labels sur les denims, des patchs et des sigles sur des sneakers toujours plus « fools».

La collection ne serait pas totalement LORDS & FOOLS sans sa pièce d’inspiration militaire. Ici le blouson West Point, un mix de l’esprit napoléonien et de l’ambiance officier de l’académie militaire américaine. Elle ne serait pas non plus totalement elle-même sans ses détails chics qui magnifient chaque pièce : chaînes sur les vestes, fleur de Lys or à l’arrière d’un col de chemise, passepoil sur une chemise Riva, broderie discrète au dos d’un poignet ou manifeste sur un modèle plus extravagant.

En 1970, Joe Dassin chantait « L’Amérique, l’Amérique, je veux l’avoir et je l’aurai…, l’Amérique, si c’est un rêve, je le saurai ». Ce rêve, Yoahm Baroukh l’a fait et nous l’offre à travers une collection brillante, un show off à l’américaine, tantôt délicieusement intemporel, souvent d’une élégante excentricité. À découvrir URGENTLY dans votre boutique EGO.

 

EGO

EGO


9 Rue des Salles
63000 Clermont-Ferrand

Horaires d’ouverture :
lundi de 14h00 à 19h00,
du mardi au vendredi 10h00 – 13h00 et 14h00 – 19h00,
le samedi de 10h00 à 19h00.

Téléphone : 04 73 34 84 19

Dernières actualités de ce magasin :

Les commentaires sont indisponibles.