Les sens de la fête…

Les sens de la fête…

Lorsque l’époque est au cadeau, les esthètes qui se respectent savent qu’ils peuvent toujours compter sur l’univers du thé pour faire défaillir de plaisir les ...

 

Sans ambiguï-THÉ

Sans ambiguï-THÉ

Les fêtes de fin d’année arrivant à grandes enjambées, c’est le moment idéal pour se rappeler que le prix ne fait pas nécessairement la valeur. Le ...

 

Voir plus loin que le bout de son nez…

Voir plus loin que le bout de son nez…

Oui, le Rendez-Vous des Thés tire sa réputation du meilleur salon de la place clermontoise en raison de sa prodigieuse carte proposant pas moins de ...

 

L’art de cultiver le plaisir…

L’art de cultiver le plaisir…

Il est des lieux hors du commun auxquels on ne peut avoir accès qu’un week-end par an, à l’occasion des fameuses journées du patrimoine. Par chance, ...

 

Les tentations d’une île…

Les tentations d’une île…

A la question : « Qu’amèneriez-vous sur une île déserte ? », le commun des mortels répond traditionnellement : « Un livre ». Amateurs de littérature que nous sommes, nous préférerions pourtant emporter plutôt ...

 

Etre contre, d’accord… mais alors tout contre !

Etre contre, d’accord… mais alors tout contre !

« Il y a dans le goût du thé comme un charme subtil qui le rend irrésistible. Le thé n’a ni l’arrogance du vin ni l’affectation ...

 

Matcha l’ombre !

Matcha l’ombre !

Pour la plupart des gens, l’intérêt de l’ombre chinoise réside dans sa capacité à faire apparaître sur un mur ou un écran des personnages éphémères ...

 

Pas de raison pour que le plaisir se tasse…

Pas de raison pour que le plaisir se tasse…

« On boit le thé pour oublier le bruit du monde », disait à l’époque de la dynastie Tang le grand maître de thé Lu Yu. Certes, ...

 

Plus belles les vies… OU « LES BELLES VIES » : L’art mais pas la panière…

Plus belles les vies… OU « LES BELLES VIES » : L’art mais pas la panière…

On y trouve de la mode estampillée Longchamp, Mac Douglas, Sonia Rykiel, Chanel, Maje et autre Gérard Darel, mais ce n’est pas une boutique de ...

 

Quand les poncifs boivent la tasse…

Quand les poncifs boivent la tasse…

« Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ». Si la célébrissime maxime du non moins fameux Alfred de Musset s’avère peut-être pertinente pour les plaisirs liés ...

 
31 Mar

Cet article est écrit par GB, le 31 mars 2016 à 23 h 00 min.

Il appartient aux catégories :
Antiquités, Bijoux fantaisie, Exposition, Patisserie, Salon de thé

mots clés : , , , , , , , .

Lien permanent.

Suivez les commentaires avec le flux RSS de ce billet.

Les rétrolien sont fermé, mais vous pouvez poster un commentaire.