© 2017 CharlyM Puisque la beauté est intérieur...

Chambre déco

Dans sa bouleversante chanson « La salle des ventes », la grande Barbara avance que « les choses nous parlent si nous savons entendre ».
Marianne, pour sa part, en est convaincue. Et elle les écoute, donc, les choses ; pas toutes, non, pas celles qui, en l’occurrence, ânonnent sans joie les discours impersonnels et préformatés des services de com de la grande distribution, mais les choses qui se livrent en toute sincérité dans la richesse et la singularité de leur histoire.
Marianne ne s’en cache pas, elle aime avant tout l’authenticité et le beau !
Il suffit d’ailleurs de pousser les portes de sa boutique de déco, au 23 de la rue Blatin, pour s’en convaincre. Dans une élégante scénographie, de remarquables objets captivent votre regard, se disputent votre attention, rivalisent de mystères et de récits à partager.
« La déco, c’est très personnel » explique Marianne, « ça nous révèle au monde ».
On comprend mieux alors le soin jaloux qu’elle porte aux objets qu’elle présente et les nombreux voyages effectués pour dénicher la pièce qui saura susciter de l’émotion, avec une prédilection pour le Portugal, le pays qui imprime la tendance de la mode et du design. On découvre aussi une subjugante et lumineuse petite commode entièrement peinte à la main, conçue en Allemagne par Tom’s Company, une ligne de meubles créée aux lendemains des attentats du 11 septembre pour redonner de la couleur et de la gaîté dans la vie des gens. Citons encore ces adorables petits éléphants en polyrésine, réalisés et peints à la main en Thaïlande, dont le fruit de la vente sert à fabriquer des prothèses sur mesure à des éléphants blessés par des mines anti personnelles.
« Mais il ne faut pas nécessairement courir sur les routes du monde pour trouver du beau porteur de sens » précise Marianne dans un sourire. Et de fait, cette jeune femme passionnée par la déco aime à travailler avec les créateurs locaux. Les splendides luminaires exposés dans sa boutique, par exemple, sont réalisés en Auvergne par de très talentueux créateurs qui travaillent habituellement pour l’hôtellerie de luxe en France et à l’étranger avec le souci du « sur mesure » en ce qui concerne la base et l’abat-jour. Les adorables petits Bouddha en cire de soja, c’est-à-dire sans paraffine de synthèse, de même que les très écologiques bougies rechargeables à l’infini, proviennent, d’ateliers artisanaux installés à Champeix. Les uns comme les autres diffusent de voluptueuses et subtiles essences de Grâce.
Authenticité, sens de l’esthétique et de l’éthique ne suffiraient cependant pas à définir la philosophie Maison. En effet, cette toute jeune femme, qui a préféré dire adieu à sa carrière de gestionnaire en patrimoine pour ouvrir sa boutique, cultive en plus, et ce n’est pas contradictoire, un goût prononcé pour la gaîté et la convivialité. « Au final, c’est toujours dans l’échange que l’on se réalise ». Les éléments de déco qui l’entourent sont là pour l’attester. Qu’il s’agisse de fauteuils, de tables basses, de bouts de canapés ou de sellettes, tout ici invite à céder à la jubilation et à la célébration des plaisirs de la vie. On se surprend même à se demander comment on a pu priver notre intérieur de ces véritables purs petits bonheurs qui ravissent les sens et flattent délicatement l’âme.
Et comme si cela ne suffisait pas, Marianne se pique encore d’exposer les œuvres d’artistes dont elle aime le travail. « Je n’ai pas de chapelle en la matière, j’ai juste envie de partager le plaisir du décalé, la séduction du chic, la provocation qui ébranle les certitudes », confie Marianne avec enthousiasme. « Je ne suis pas adepte du cloisonnement » renchérit-elle « et j’aimerais que l’on vienne ici autant pour le goût de la beauté que par plaisir ».
Pourquoi le nier, on se sent un peu tout chose lorsque l’on repousse les portes de cette boutique de décoration si originale, un peu secoué, oui, comme s’il s’agissait de reprendre pied au retour d’un étonnant voyage.
On se dit qu’il ne faudra pas oublier de préciser que l’on peut venir voir Marianne juste pour un simple conseil de déco intérieure. On se dit qu’il faudra préciser que tous les objets sont disponibles dans une fourchette de prix allant de 16,50€ à 1200€. On se dit enfin et surtout qu’il faudra plus souvent tendre l’oreille « aux choses qui nous parlent si nous savons entendre ».
CharlyM

v

MARIANNE V. déco

MARIANNE V. déco


Mobilier, Luminaires, Déco, Cadeaux

23, rue Blatin
63000 Clermont Ferrand
Tél 06 51 41 56 58

Horaires d'Ouverture
du Mardi au Vendredi 10h - 12 h 30/ 13h 30 - 19 h
Samedi 10 h/19 h

facebook Marianne V. déco

Dernières actualités de ce magasin :

Les commentaires sont indisponibles.