© 2013 CharlyM

Qui peut le plus peut le mieux…

Vous connaissez sans doute l’adage qui veut que ce n’est pas parce que c’est difficile qu’on ne fait pas mais c’est parce qu’on ne fait pas que c’est difficile ? Et bien, nous, on avancerait volontiers que ce n’est pas ce n’est pas parce que l’hiver s’attarde que l’on ne voit pas les fées en tenue printanière mais justement c’est parce qu’elles rechignent à délaisser leur doudoune que le soleil brille par son absence.

Certes, vous me direz que pourtant, ce n’est pas l’envie qui manque et que ça ne tient à presque rien. Et bien justement, on vous a trouvé le déclic parfait, ou plutôt Miss Chabada, la boutique de mode à jamais sensuelle et élégante comme un soir d’été, vous a dégoté une pure merveille de marque pour sortir de cette interminable frilosité vestimentaire, la divine et singulière ANANKE. On ne rappellera pas aux hellénistes patentés que vous êtes que «ananke» est aussi la déesse de la destinée ,mais assurément, cette griffe a à voir avec un avenir hors du commun. Le style est affolamment jeune, jubilatoire et citadin. La finesse des coupes dessine merveilleusement la silhouette féminine et le choix des couleurs est admirablement subtil, équilibré et talentueux.

Robes glamour, tuniques branchées, tops hypnotiques pour les regards, ANANKE assume sans complexe sa gourmandise pour la fantaisie et l’exaltation des désirs.

Bref, grâce à ANANKE et Miss Chabada, l’hiver n’a plus qu’à faire ses bagages et qu’il ne s’aventure surtout pas de nous dire que c’est parce que c’est dur qu’il hésite ou s’abstient, nous, on la lui boucle, sa valise, et même en prime, on l’amène à la gare. Non mais.

CharlyM

Dernières actualités de ce magasin :

Les commentaires sont indisponibles.