© 2017 CharlyM Démarrez quand vous voulez...

Hasta siempre, la circulación…

Que les nostalgiques qui regrettent la disparition du service militaire obligatoire se rassurent, il reste encore l’obtention du permis de conduire qui fait figure, pour bien des jeunes (mais pas que pour eux !), de véritable parcours du combattant.

Tarifs prohibitifs, multiplication des séances de conduite à l’infini, délais d’attente interminables ne sont en effet que quelques-uns des nombreux obstacles qui jonchent traditionnellement la route vers l’obtention du fameux sésame.

Mais si certaines auto-écoles continuent de tourner en rond depuis des années, certaines, par chance, ont mis un sérieux coup d’accélérateur sur l’innovation, faisant ainsi entrer sur les chapeaux de roue l’apprentissage de la conduite en plein XXIème siècle. C’est indéniablement le cas de YOVOY, l’auto-école branchée, ou, plus précisément, idéalement connectée et ultra tendance sur la place clermontoise.

YOVOY, vous savez, c’est cette dynamique enseigne créée il y a deux ans et demi à Saint-Priest, près de Saint-Etienne par deux jeunes entrepreneurs épris de culture hispanique. YOVOY, donc, à traduire par « J’y avis ! » (mais à comprendre comme « Je me lance ! ») dispose de deux auto-écoles situées en plein cœur de notre capitale auvergnate, l’une place Delille et l’autre à la Glacière, toutes deux dirigées par le dynamique Maxime Pellion. Ce fringant trentenaire, musicien de formation, s’est piqué très tôt d’enseignement et c’est dans la formation de futurs conducteurs que s’épanouissent pleinement ses talents de pédagogue et de formateur : « J’avais déjà mon auto-école depuis 5 ans, mais je n’ai pas hésité à rejoindre YOVOY car j’aime la philosophie Maison, jeune et joyeuse, qui bouge sensiblement l’approche trop souvent poussiéreuse de l’apprentissage de la conduite », affirme Maxime.

Jeune et joyeuse, on ne saurait en douter et il suffit d’observer leur communication à base de couleurs vives de de pois (le jaune et noir sont dominants), de ¡Hola! et de design plein d’énergie sur les différents supports pour s’en convaincre. Mais YOVOY ne doit pas son succès à la seule vitalité de sa charte graphique. Loin, s’en faut.

L’auto-école nouvelle génération a propulsé la leçon de conduite « à la papa » dans l’univers des nouvelles technologies. « Nous proposons par exemple une planification des cours de code, des leçons de conduite et du passage à l’examen en ligne pour que les apprenants gardent la main sur la conduite de leur formation », précise Maxime.

Et il est vrai que chacun peut choisir la formule qui lui convient le mieux entre les séances en présentiel à l’agence dans l’Open Space spécialement dédié avec la présence systématique d’un formateur (mise ne place en avril) et les entrainements sur internet où, là encore, des formateurs ont accès aux évolutions de l’apprentissage du futur conducteur. Mais la vraie révolution réside sans aucun doute dans la présence plus que pertinente au sein des agences clermontoises du génial et impressionnant simulateur de conduite. Celui-ci permet en effet aux apprenants de s’exonérer au début des fastidieuses heures de conduite aux heures de forte affluence pour se rendre sur des sites spécifiques tels que « Côtes » (pour les fameux démarrages !), les « ronds-points » et autres « bretelles d’autoroute ». Gain de temps certes, mais aussi de stress. A noter que les simulateurs vont être équipés dès avril de véritables plateformes dynamiques sur vérin reproduisant fidèlement le comportement du véhicule et les sensations ressenties par le conducteur en phase freinage, d’accélération ou dans la courbe d’un virage. « Le simulateur permet d’acquérir certaines gestuelles indispensables comme le passage de vitesse, le débrayage ou la gestion du volant sans risque et sans angoisse. Ainsi, ça diminue le nombre d’heures conduite nécessaires à la maîtrise du véhicule et donc par conséquent, le coût de la formation », confirme encore Maxime.

Et de fait, cette nouvelle approche de formation se distingue des forfaits généralement pratiqués par les autres auto-écoles (entre 1000 et 1100€) en proposant un prix d’appel à 790€ comprenant les démarches administratives, la formation théorique (cours/tests/code en agence), les heures de conduite sur simulateur avec relais online (traitement informatique de la séance), et bien évidemment, la conduite sur route, sachant que le minimum légal est de 20H.

Les moins téméraires peuvent choisir la version à 990€ avec 10H supplémentaires de situation simulée ou celle à 1190€ pour un entrainement sur simulateur en illimité.

En plus de cette singulière démarche, on retrouve aussi chez YOVOY les services tels que la formation à la conduite accompagnée mais évidemment avec accès au e-learning et au simulateur.

Bref, si la qualité de service proposée et l’innovation portée par les deux intrépides auto-écoles YOVOY clermontoises ne changent rien aux états d’âme des nostalgiques des casernes, elles enchanteront par contre les candidats au permis de conduire qui non seulement pourront éviter le classique parcours du combattant mais se formeront de la meilleure façon qui soit et ce, à prix canon !

CharlyM

Auto école Yovoy

Auto école Yovoy


2 Adresses à Clermont Ferrand

Agence yovoy La Glacière

84 rue de Beaupeyras
T 09 50 87 14 95

Agence yovoy Delille

8 place d'Espagne
T 09 81 41 19 60

Horaires d'Ouverture
Lundi au Vendredi 10h à 19h non stop

 

Dernières actualités de ce magasin :

Les commentaires sont indisponibles.